LA LETTRE           ADHERER         FAIRE UN DON        

OQTF-CQFD

vendredi 4 novembre 2022

proposé par Bernard Laurent


Votre magazine complet

OQTF-CQFD

Editorial de :
  Bernard Laurent
publié le : 03-11-2022 - 25min11s

La folie provoquait chez Josette une vague alarme.




Les podcasts du mag


publié le : 03-11-2022 - 3min27s

« le réel c’est quand on se cogne » (Jacques Lacan).


publié le : 03-11-2022 - 3min18s

Les vagues successives qui déferlent sur nos côtes rendent difficile la vie de tous les citoyens qui n’ont pas le pied marin et les bourses pleines.


publié le : 03-11-2022 - 9min56s

Voilà, m’sieur. On a retrouvé cette lettre sur la table. Elle, elle a roulé près de l’entrée. C’est moi qui ai donné l’alerte.




Trop c’est trop ! Et pour être plus précis, je ne supporte plus les « vérités alternatives » (on pourrait dire les « réels alternatifs ») et comme a dit l’ami Edouard Jouan dans sa chronique du 13 octobre dernier, « il faut appeler un chat, un chat » et le réel, le réel. Il reste maintenant à définir « le réel ». La meilleur définition, de mon point de vue, est celle du psychanalyste Jacques Lacan quand il déclare : « le réel c’est quand on se cogne ».
Le réel ne peut être interprété, il échappe aux élucubrations, aux interprétations et aux croyances. Quand on marche pied nu sur un jouet en plastique dur qu’a laissé trainé votre gamin… ça fait mal, et on crie… plus ou moins fort, et dans la langue qu’on veut, parce que, en l’occurence, on est confronté à une vérité qui n’a rien d’alternative. Par les temps qui courent, et qui ne vont pas tarder à me rattraper, ces vérités alternatives, ou parallèles, font florès. Et les exemples sont nombreux.
Au hasard…
Récemment, une jeune algérienne, semble-t-il dans un état de délire psychotique ET en situation administrative irrégulière, trucide une gamine de 12 ans. C’est absolument insupportable et nous avons besoin d’une explication rationnelle pour supporter l’insupportable. Sauf pour les parents qui eux ne demandent que le silence respectueux de leur immense douleur. Mais pour nous, nous autres les braves gens, il faut une explication au coup de folie de cette jeune femme.
Sa nationalité ? Mais il existe des criminels de toute nationalité.
Son âge ? La cruauté n’attend pas le nombre des années.
Le fait qu’elle soit une femme pourrait inquiéter parce qu’elle nous rappellerait la sorcière de Blanche Neige, mais dans les contes d’enfants il y a aussi des ogres et dans la réalité des Emile Louis.
On pourrait accuser les psychiatres qui ne l’ont repérée, mais que je sache, ils n’ont pas été consultés.
Alors que n’accuse-t-on pas la maman de cette jeune dame de l’avoir mis au monde ? Un bonne IVG il y a une vingtaine d’année et hop ! Plus de crime abominable !
Il nous reste les autorités françaises qui n’ont pas expulsé plus tôt notre algérienne délirante. On y est ! C’est la faute à tous ces fonctionnaires de la police et de la justice qui n’ont pas fait leur boulot !
Ouf ! Il était temps de trouver des coupables et des explications à l’insupportable ET le remède aux troubles psychotiques majeurs chez les étrangers en situation irrégulière.
Et ce remède c’est l’application immédiate, stricte et sans recours des OQTF ! CQFD !


Les chroniques sont aussi à lire


    Vague alarme.
    Josette.

Les fichiers sonores et les textes mis à disposition sont soumis aux règles de distribution et de partage suivantes des licences Creative Commons :

Logo Creative Commons BY NC ND
Logo Creative Commons

/BY : attribution / NC : non commercial / ND : partage dans les mêmes conditions /




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Une fois publié, pour effacer ou modifier votre message : contact@balado-gazette.fr