LA LETTRE           ADHERER         FAIRE UN DON        

Le déserteur.

vendredi 14 octobre 2022

proposé par Bernard Laurent


Votre magazine complet

Le déserteur.

Editorial de :
  Bernard Laurent
publié le : 13-10-2022 - 26min38s

Dire les mots du bonheur sans jargonner.




Les podcasts du mag


publié le : 13-10-2022 - 2min43s

publié le : 13-10-2022 - 2min0s

Il est temps d’appeler un chat, un chat, nom d’un chien !


publié le : 13-10-2022 - 4min56s

J’aimerais bien que ça se calme et qu’on retrouve un p’tit peu du bonheur.


publié le : 13-10-2022 - 5min1s

Momo et moi sommes allés nous livrer à l’ingestion préprandiale d’un fluide parfumé titrant dix-sept degrés Gay- Lussac.




J’aurais aimé parler avec vous de littérature. Du romancier Vassili Grossman par exemple et de son œuvre majeure « Vie et Destin ».
J’aurais aimé voyager avec vous et Alexander Borodine dans « Les steppes de l’Asie Centrale ».
J’aurais aimé m’allonger à vos côtés, à même le sol de l’Opéra Garnier, pour élever nos regards vers le plafond de Marc Chagall.
J’aurais aimé partager avec vous les fulgurances d’un Sylvain Tesson devant le dégel du lac Baïkal…
J’aurais même aimé chanter avec vous : Alla Pugacheva, Vladimir Vysotsky, Anna Nebrebko, Victor Tsoï, et tant d’autres…
J’aurais aimé vous emmener en balado roulotte pour suivre les troupeaux de rennes des peuples de Sibérie pour qui le russe est une langue étrangère… Ah, la langue russe et ses déclinaisons, ses trois genres, ses phrases où la place des mots n’a pas vraiment d’importance mais où un accent mal placé peut en changer le sens, et cet alphabet si drôle tant il est à vos yeux biscornu.
J’aurais aimé vous parler du théâtre de Tchekov. Et des choux dans mon potager, avant le gel.
J’aurais aimé vous dire mon bonheur de m’endormir dans les bras de… mais ça c’est perso !
J’aurais aimé, etc, etc, etc. Mais je n’y parviendrai pas.
Je suis à l’instant un gamin qui fuit son pays, qui a peur des hommes sans visages et qui voudrait vieillir.
Je suis un gamin qui déserte, tout simplement.


Les chroniques sont aussi à lire


    Les mots et les maux.
    Finette et le bonheur.
    Les jargons.

Les fichiers sonores et les textes mis à disposition sont soumis aux règles de distribution et de partage suivantes des licences Creative Commons :

Logo Creative Commons BY NC ND
Logo Creative Commons

/BY : attribution / NC : non commercial / ND : partage dans les mêmes conditions /




Messages

  • Superbe et tellement émouvante cette balade troïka du déserteur russe qui aurait tant aimé vivre cette surprenante et enrichissante balade.
    J’ai beaucoup aimé.
    Bon courage pour la suite ; ce n’est pas le moment de déserter l’antenne de culture 5.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Une fois publié, pour effacer ou modifier votre message : contact@balado-gazette.fr