LA LETTRE           ADHERER         FAIRE UN DON        

Visite guidée.

vendredi 10 décembre 2021

proposé par Bernard Laurent


Votre magazine complet

Visite guidée. 10/12/21.

Editorial de :
  Bernard Laurent
publié le : 10-12-2021 - 32min41s

Prenez une carte routière, explorez le jardin d’Olivier de Serres, oubliez l’obsolescence, ouvrez une capsule de jazz et la visite sera terminée pour aujourd’hui.




Les podcasts du mag


publié le : 10-12-2021 - 32min41s

Prenez une carte routière, explorez le jardin d’Olivier de Serres, oubliez l’obsolescence, ouvrez une capsule de jazz et la visite sera terminée pour aujourd’hui.


publié le : 09-12-2021 - 3min12s

Mesdames et Messieurs, comme vous le constatez, Culture 5 se renouvelle chaque semaine, enchâssé qu’elle est dans son écrin de podcasts natifs.


publié le : 09-12-2021 - 4min40s

Porgy and Bess par Louis Armstrong et Ella Fitzgerald. Une interprétation fidèle, classique et commerciale.


publié le : 09-12-2021 - 3min58s

Mais alors, si tout est voué à l’obsolescence, que restera t-il de notre passage sur terre ? Un océan de déchets plastiques.


publié le : 09-12-2021 - 4min24s

Mieux que le GPS, la carte routière ou celle au trésor, ce que dessine Aristide sur le set de papier dans cette auberge du Vieux Pont, c’est la carte du Tendre.


publié le : 09-12-2021 - 4min36s

Au XVIe siècle, Olivier de Serres inventait déjà la lombriculture.




Amis auditeurs, nous sommes le vendredi 10 décembre 2021 et c’est la cinquante-deuxième de Culture 5. Il ne s’agit pas aujourd’hui de fêter un quelconque anniversaire ni de procéder à une quelconque célébration. Non ! Il est temps pour moi de réparer un oubli qui empêche mon âme d’être en paix et mes doigts de pieds en éventail.
Et plutôt que de chercher des excuses plates ou des explications oiseuses, je m’en vais réparer cette étourderie en vous proposant enfin la visite guidée de Culture 5.

Mesdames et Messieurs, comme vous le constatez, Culture 5 se renouvelle chaque semaine, enchâssé qu’elle est dans son écrin de podcasts natifs (en Français, de balado diffusions originales).
Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un bâtiment qu’aucun architecte DPLG (diplômé par le gouvernement) n’aurait pu imaginer puisqu’il est à géométrie variable et s’inscrit dans un cadre spatio temporel évolutif.

Ce bâtiment est constitué de cellules aux dimensions constantes occupées par des chroniques de qualités variées, afin de satisfaire au mieux les goûts éclectiques de nos auditeurs. Dans cette ruche de créations sonores, ne cherchez pas la chambre de la reine, elle n’existe pas puisque ces chroniques se renouvellent selon les principes pré scientifiques de la génération spontanée. Ainsi elles naissent ou disparaissent au hasard des inspirations plus ou moins délirantes des détenus, je veux dire des chroniqueurs.
Une précision avant la visite, les cellules n’occupent pas toujours la même place dans cette édifice polymorphe. Il est donc conseillé de ne pas rater le premier niveau introductif, si l’on ne veut pas se perdre dans le dédale mouvant de ces créations aléatoires.

Au rez-de-chaussée, vous trouverez en général la chronique éditoriale de votre serviteur. Vous serez alors au premier niveau du bâtiment et de l’art littéraire.
Il vous sera alors délivré un plan général de l’édifice, plan que vous pourrez suivre ou pas. Ainsi, vous pouvez allègrement faire l’impasse du Rez de chaussée (c’est à votre discrétion) et vous projeter directement dans la cellule de votre choix, arrêter là votre visite (et ce serait dommage), ou baguenauder d’une cellule à l’autre, au gré de vos humeurs et du temps dont vous disposez. Je précise que le niveau de chaque cellule est particulier à chacun d’entre vous. Pour les uns, telle cellule se situera dans le grenier aux trésors, alors que pour d’autres, il faudra descendre dans la cave à la découverte de crus millésimés.

Voilà, pour la présentation de Culture 5. Merci à tous zé à toutes, et je vous propose maintenant d’entamer la visite. Ah, j’oubliais, en cas de perte de repères ou de difficultés ambulatoires, contactez William, notre maitre d’œuvre NDPLG (non diplômé par le gouvernement). Mais si vous êtes satisfait de cette visite, envoyez vos dons à balado-gazette.fr


Les chroniques sont aussi à lire


    Editorial du 10/12/21
    Les cartes routières.
    Obsolescence programmée.
    Olivier de Serres

Les fichiers sonores et les textes mis à disposition sont soumis aux règles de distribution et de partage suivantes des licences Creative Commons :

Logo Creative Commons BY NC ND
Logo Creative Commons

/BY : attribution / NC : non commercial / ND : partage dans les mêmes conditions /




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Une fois publié, pour effacer ou modifier votre message : contact@balado-gazette.fr