LA LETTRE           ADHERER         FAIRE UN DON        

Marginaux adaptés.

vendredi 27 mai 2022

proposé par Bernard Laurent


Votre magazine complet

Marginaux adaptés.

Editorial de :
  Bernard Laurent
publié le : 26-05-2022 - 31min29s

En entrée et en dessert, nous aurons de l’Édouard Jouan, restitué par Isabelle Maillard et Lou, en plat de résistance du Jean François Rechner révolté et de la Magdeleine philosophique.
Allez, à table !




Les podcasts du mag


publié le : 26-05-2022 - 2min47s

« C’est la marge qui tient la page » (Jean Luc Godard). En sous-titre : « le marginal adapté ».


publié le : 27-05-2022 - 1min5s

Un silence recueilli planait autour des mots et les yeux s’embuaient juste un peu, mais pas trop.


publié le : 26-05-2022 - 2min10s

En entendant craquer tous ces billets, ils ont souri. Calmement.


publié le : 26-05-2022 - 4min45s

Pour commencer, un échange plein de sagesse…


publié le : 26-05-2022 - 2min37s

D’après une rumeur aussi persistante que non fondée, l’origine de la généralisation progressive de la position assise remonterait à une reine d’Egypte dénommée : Issiompissassis.




La période festivalière du côté de Cannes me donne l’occasion de citer Jean Luc Godard, le réalisateur emblématique de la Nouvelle Vague.
Je ne sais pas à quelle occasion, et cela n’a pas d’importance, il a déclaré ceci : « C’est la marge qui tient la page ».
J’en ferai donc le thème de cet éditorial auquel je rajouterai un sous-titre : « le marginal adapté ».



Les chroniques sont aussi à lire


    Editorial du 27/05/22
    Fête des mères.
    Pipi.
    Ils ont souri. Calmement.
    Les philo-contes

Les fichiers sonores et les textes mis à disposition sont soumis aux règles de distribution et de partage suivantes des licences Creative Commons :

Logo Creative Commons BY NC ND
Logo Creative Commons

/BY : attribution / NC : non commercial / ND : partage dans les mêmes conditions /




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Une fois publié, pour effacer ou modifier votre message : contact@balado-gazette.fr