LA LETTRE           ADHERER         FAIRE UN DON        

Ah, la grève !

jeudi 20 octobre 2022

proposé par Bernard Laurent


Votre magazine complet

Ah, la grève !

Editorial de :
  Bernard Laurent
publié le : 20-10-2022 - 28min30s

En cas de grève, il est préférable de se réfugier sous un arbre pour boire une goutte que d’avoir un caillou dans sa chaussure.




Les podcasts du mag


publié le : 20-10-2022 - 2min24s

La grève ! Ah, la grève ! Quand pourrai-je enfin l’atteindre ?


publié le : 20-10-2022 - 4min10s

Après à peine plus de trois pas une douleur sous le pied droit me stoppa tout net.


publié le : 20-10-2022 - 1min48s

Ce soir j’ai bu une goutte exceptionnelle. Je ne vous dirai pas avec qui, ni où, cela n’a aucune importance et il y a des secrets à garder.


publié le : 20-10-2022 - 4min12s

C’est l’histoire d’un arbre prodigieux qui poussait en Inde depuis bien longtemps, si longtemps que les anciens le disaient aussi vieux que la terre.




La grève ! Ah, la grève ! Quand pourrai-je enfin l’atteindre ?
Je marche, je marche je marche en enfer sur des pavés de bonnes intentions, et je ne vois rien venir.
Je m’étais pourtant bien documenté, mais je ne vois rien venir sauf des drapeaux qui rougeoient et des écolo qui verdoient.
La grève ! Ah, la grève ! Quand pourrai-je enfin l’atteindre ?
On m’avait dit à la télé qu’elle était là, toute proche, à portée de slogan, qu’elle était inévitable, qu’elle était immuable, aux limites de nos errances terrestres, qu’elle ouvrait nos vies sur des horizons radieux. Mais depuis des lustres je marche sans la rencontrer.
La grève ! Ah, la grève ! Quand pourrai-je enfin l’atteindre ?
Il n’est parait-il pas nécessaire d’espérer pour entreprendre et fort de cet adage, j’ai fait le plein des sens, enfin l’essentiel quoi ! Et comme j’étais sur la réserve, j’ai pris mes précautions. J’ai une route à faire et un but à atteindre : rejoindre la grève et embarquer pour des lendemains qui chantent.
Mais, La grève ! Ah, la grève ! Quand pourrai-je enfin l’atteindre ?
Je finis par rejoindre une fil d’attente. Enfin, je n’étais plus seul dans cette quête d’ordinaire et c’est avec aplomb que je suivis au pas celui qui me précédait. Nous étions ainsi toute une théorie à espérer les quelques gouttes qui nous permettraient d’atteindre notre but commun, mais une voix intime me serinait in petto :
La grève ! Ah, la grève ! Quand pourrai-je enfin l’atteindre ?
Cette question trouva sa réponse quand nous nous retrouvâmes presque à sec, sur une grande place sans possibilité de nous en échapper. A cours d’énergie, notre désarroi fut grand et la panique Total !
Dire que nous voulions atteindre le littoral pour des embarquements joyeux, et voilà que nous nous retrouvons coincés dans une nasse à la merci des exécuteurs des basses œuvres et du grand capital.
Nous avions atteint la grève certes mais nous étions maintenant Place de Grève.


Les chroniques sont aussi à lire


    Un caillou dans ma chaussure.
    La goutte #1
    L’arbre de vie

Les fichiers sonores et les textes mis à disposition sont soumis aux règles de distribution et de partage suivantes des licences Creative Commons :

Logo Creative Commons BY NC ND
Logo Creative Commons

/BY : attribution / NC : non commercial / ND : partage dans les mêmes conditions /




Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Une fois publié, pour effacer ou modifier votre message : contact@balado-gazette.fr