Connexion             la lettre             ADHERER             FAIRE UN DON            

émission du 25/06/21

vendredi 25 juin 2021

proposée par Bernard Laurent



Le cheval, avec ou sans moustache, reste le meilleur ami du chroniqueur.

Bernard Laurent
publié le : 25-06-2021 - 23min20s

Pour cette dernière émission de la saison 20/21, je souhaite aux auditeurs et à tous les auteurs le plus bel été possible.



Chroniqueurs élitistes ! Non, tout juste créatifs.

Bernard Laurent
publié le : 25-06-2021 - 4min14s

TU penses donc JE suis, intelligent.



Vilson.

Jeff Rechner
publié le : 25-06-2021 - 3min47s

Voilà. Je vous ai narré d’une traite l’histoire de Vilson, ami de ma mère, survivant d’une horrible guerre, dont la victoire fut la retraite.



Les Moustaches.

Hervé Richou
publié le : 25-06-2021 - 2min47s

Ecoutons l’hommage d’un communiste à un anarchiste et surtout à sa moustache.


Les chroniques sont aussi à lire

    Vilson
    Les moustaches.

Culture 5, année 1, épisode 35.

Culture 5 en est à sa 35e mise en ligne et à raison d’une émission par semaine pendant 9 mois, nous sommes en avance d’une semaine sur la date théorique de l’accouchement chez les mammifères bipèdes, bipèdes qui ont oublié pour la plupart d’utiliser leurs pieds pour aller jusqu’au bureau de vote le plus proche dimanche dernier.
A la fin de cette émission, 105 chroniques originales (on dit « natives » dans le milieu des média) vous auront été proposées par une quinzaine de chroniqueurs, et si les productions ont été plus ou moins abondantes d’un auteur à l’autre, mais ce n’est pas une compétition, je retiendrai quant à moi leur talent, leur engagement pour ce média en ligne, et leur créativité.
« On » nous a fait quelques fois des reproches ici sur le contenu de Culture 5, reproches du genre « vous êtes élitistes » ! Et je suis d’accord. Et c’est vrai.
Je n’ai en effet pas toujours compris les références littéraires, mythologiques et cinématographiques d’Ariside, l’âme damnée d’Hervé Richou.
C’est vrai, l’art poétique d’un Jean François Rechner m’a parfois donné le vertige.
Prenons Hélène, avec ou sans Loulou (« prenons »c’est une figure de style). Elle m’aura toujours étonné par sa spontanéité et, oserais-je le dire, sa naïveté à aborder des thèmes que étaient parfois fort étranges mais qui étaient à coup sûr, le reflet de son âme.
Et que dire de l’expertise littéraire, en matière de BD, d’un François Vincent ? Moi si vieux et ignorant tout dans ce domaine, et lui si jeune et si talentueux !
Et, que dire de l’engagement journalistique d’un Roland Frezza. Il m’a parfois dérouté tant, à l’écouter, j’avais oublié que défendre la liberté d’expression et la liberté tout court était toujours utile.
De ce point de vue, notre étudiante américaine Maddy OLVER, nous a fait vivre le départ de Donald Trump avec l’enthousiasme de sa jeunesse tout en nous mettant en garde, depuis son Colorado, sur ce que pourrait être notre avenir politique si nous ne prenions pas garde aux sirènes populistes.
Et ça, ça m’a remonté le moral.
Le moral ? S’il m’est arrivé de le perdre, il m’est revenu ce jour où (c’était le 6 novembre) Annie André nous a Tout dit sur l’art de la rupture quand on est suspendu au balcon de son amoureuse, les pieds dans le vide. C’était métaphorique bien sûr, quoique.
Alors oui, Culture 5 est réservé à une élite !
A preuve, j’ai compris, enfin je crois, deux ou trois notions sur la chose économique grâce à la trop rare Soizick Manach.
Et que dire de ma frustration devant la production éphémère d’un Jean Tugdual Reboul, philosophe et bibliophile ?
A propos de frustration, j’aurais apprécié qu’un William Fourché fasse un effort d’écriture. Rien depuis le 20 novembre 2021 où il nous a ouvert les portes d’un possible calcul de notre richesse nationale, non pas en Produit National Brut mais en Bonheur National Brut. Mais bon, c’est difficile de lui adresser le moindre reproche vu que, en qualité de webmaster, il est le talentueux et incontesté maitre d’œuvre de Balado Gazette.
Alors, élitiste ? Allez donc ! C’est un peu court jeune homme ! Voilà que je je me prends pour Hervé Richou rencontrant qui vous savez. Si l’élitisme donc c’est la recherche de la qualité, de l’enthousiasme et de la sincérité créatrice, alors oui, Culture 5 est une émission élitiste parce qu’elle s’adresse d’abord et avant tout à l’intelligence de l’âme.

Bernard Laurent



0 | 10 | 20 | 30

Messages

  • J’ai beaucoup apprécié l’ensemble mais particulièrement le vagabondage « moustachu » hommage à Jean Ferrat. Merci à Vous et particulièrement à Monsieur RICHOU.

    Je crois avoir vu, à Paris, dans une émission de Jean Nohain (?) la première apparition de Jean Ferrat.

    Amitiés de Bretagne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.