Connexion             la lettre             ADHERER             FAIRE UN DON            

émission du 18/06/21

vendredi 18 juin 2021

proposée par Bernard Laurent


Les éoliennes défigurent le paysage, ah bon ?


Bernard Laurent
publié le : 18-06-2021 - 3min44s

On va demander leur avis aux riverains de Fukushima.



Rencontre avec Gabriela Barrenechea. Episode 4.


Gabriela Barrenechea
publié le : 18-06-2021 - 4min55s

Pour une artiste d’origine hispanique, la retraite est une véritable jubilation.



Todas ibamos a ser reinas.


Gabriela Barrenechea
publié le : 18-06-2021 - 1min12s

Extrait du poème de Gabriela Mistral dit et mis en musique par Gabriela Barrenechea.



Il y a Des Hommes, et Gérard Depardieu.


Hervé Richou
publié le : 18-06-2021 - 2min43s

Et sous les étincelles, les braises d’un feu de bois.



Mon Etoile.


Jeff Rechner
publié le : 18-06-2021 - 2min59s

Elle me raconte dans le noir des histoires, des histoires.



Les chroniques sont aussi à lire

    Todas ibamos a ser reinas.
    Il ya Des Hommes, et Gérard Depardieu.
    Mon Etoile.

Les éoliennes défigurent le paysage, ah bon ?

A l’époque où les moulins à vent ont quasiment disparu, je voudrais m’adresser à Toi qui possède une maison à énergie positive et par définition respectueuse de l’environnement. A toi qui pratique la permaculture et pour qui le zéro déchets est un art de vivre, ou presque. Au passage permets moi de te féliciter et de me sentir un peu honteux quand par nécessité je prends ma voiture pour faire mes courses, masqué, dans la supérette de la ville d’à côté.
Je m’adresse à Toi qui t’insurge contre l’implantation d’éoliennes dans ton champ de vision depuis ton havre de paix que seuls des abeilles mellifères, dont le miel adoucit ton infusion de thym, dérangent à peine quand ton apiculteur d’ami vient leur prodiguer les soins nécessaires à leur bonheur hyménoptérique, en les enfumant.
Et à propos d’enfumage je me pose la question de ton expertise en la matière.
Tu milites à tout vent contre l’installation d’éoliennes qui « défigurent le paysage ». Bien.
Que la question soit de savoir si les éoliennes sont rentables eu égard à l’inconstance des humeurs d’Eole. On peut en débattre.
Que la construction et le recyclage de ces moulins à vent soient polluants. Je n’en disconviens pas.
Ok pour en discuter, la seule la question étant de savoir quelle est la source d’énergie la moins polluante, la moins dangereuse et la plus économique sachant que la seule énergie qui ne pollue pas est celle qui n’est pas utilisée. Et même dans ce cas nous ne serions pas à l’abri du génie artistique. Regarde les artistes de la grotte Chauvet. Ils ne polluaient à peu près rien et pourtant ils nous ont laissé des merveilles picturales réalisées à la lumière de lampes à huiles.
Mais je m’égare. Revenons à toi, Don Qichotte des temps modernes, pour qui les éoliennes défigurent le paysage.
Entre nous, c’est une question de point de vue, d’esthétique et d’époque. C’est vrai qu’on les voit de très loin, un peu comme ces cathédrales qui défiguraient les paysages de la fin du Moyen Age. On les qualifiait alors de « gothiques » parce qu’elles étaient « barbares » aux yeux des contemporains. C’est vrai que, quelques siècles plus tard, la Tour Eiffel avec ses 10100 tonnes de ferraille, a été sévèrement critiquée au temps de sa construction. Elle aussi se voit de loin.
Et c’est vrai enfin que les tours de refroidissement des centrales nucléaires se voient elles aussi de très loin avec leurs hauteurs de plus de 150 m, même en fin de vie. Et je ne te cause pas du cout de leur démantèlement et de la gestion des déchets radio actifs.
Alors, ami écolo-bobo-bio qui me ressemble, il m’apparait que ton égo t’aveugle et ton égoïsme t’égare. Réfléchissons ensemble. La seule question à nous poser est de savoir quelles sources d’énergie utiliser sachant qu’elles sont toutes polluantes, plus ou moins, et que si elles ne polluaient que le paysage, il n’y aurait à mes yeux pas grand péril.
Et j’imagine que quelques milliers japonais auraient bien aimé qu’en explosant, les unités de refroidissement de la Centrale de Fukushima ne polluent QUE le paysage.
En attendant moi je retourne marcher dans ma grotte, il parait que ça porte bonheur.
Bernard LAURENT




Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.