LA LETTRE           ADHERER         FAIRE UN DON        

Fraternité ? Quand les cours de la bourse seront stabilisés.

vendredi 28 janvier 2022

proposé par Bernard Laurent


Votre magazine complet

Fraternité ? Quand les cours de la bourse seront stabilisés.

Editorial de :
publié le : 27-01-2022 - 30min2s

Quand Aristide tombera raide devant les animaux malades de Jeff, tante Elisabeth sera dans les nuages.




Les podcasts du mag


publié le : 27-01-2022 - 4min19s

publié le : 27-01-2022 - 2min41s

Tout comme Georges, Aristide est un trompe la mort.


publié le : 27-01-2022 - 4min59s

Puis on fit venir le pangolin, l’accusant d’être le margoulin responsable de la pandémie.


publié le : 27-01-2022 - 4min37s

La création du mot nuage remonte à 1564 ! C’est à tomber des nues.


Le rapport 2022 de Oxfam France vient de sortir. En résumé que peut-on y lire :
"La fortune des milliardaires dans le monde a plus augmenté en 19 mois de pandémie qu’au cours de la dernière décennie.

Depuis la pandémie, le monde compte un nouveau milliardaire toutes les 26 heures, alors que 160 millions de personnes sont tombées dans la pauvreté. En France, de mars 2020 à octobre 2021, la fortune des milliardaires français a augmenté de 86%.

Avec les 236 milliards d’euros supplémentaires engrangés en 19 mois par les milliardaires français, on pourrait quadrupler le budget de l’hôpital public ou distribuer un chèque de 3500 euros à chaque Français."

Rappel : Oxfam France est une association loi 1901 qui est membre de la confédération Oxfam International fondée en 1942. Il s’agit d’une confédération d’ONG qui travaille actuellement dans 67 pays dans le but de trouver des solutions durables pour mettre fin aux injustices qui engendrent la pauvreté.

Revenons au rapport 2022 d’Oxfam :
« Les 5 premières fortunes de France ont doublé leur richesse depuis le début de la pandémie. Elles possèdent à elles seules autant que les 40% les plus pauvres en France."

Dans le journal La Tribune du 24 Janvier 2022 on peut lire en substance sous la plume de Noel Labelle des commentaires très critiques de ce rapport, je cite :
« L’objectif d’Oxfam est donc bien plus sombre que de servir une idéologie. Il consiste à s’opposer à une conception propre de la réalité en stimulant l’émotion plutôt que la raison. »
C’est vrai, c’est choquant « tous ces gens assis parterre habillés comme des traines misère ». Et notre journaliste de tenter une défense maladroite des très riches en disant ceci :
« La plupart de ces patrimoines sont virtuels, puisque sous formes de titres, et qu’ils peuvent connaître des variations importantes, à la hausse comme à la baisse, selon les fluctuations boursières. »
C’est vrai, c’est très risqué d’être très riche ! Et notre journaliste de terminer son article sur le mode diffamatoire (à lire si vous avez du temps à perdre).

Voilà, d’un côté une association qui dénonce l’extrême richesse dans un pays où l’extrême pauvreté augmente et de l’autre un journal « la Tribune » qui, en creux, défend ces extrêmement riches au prétexte que leur fortune peut fluctuer avec des cours de la Bourse… Donc les très riches sont plus à plaindre que les très pauvres, CQFD.

Ça me rappelle une histoire racontée par Voltaire dans sa correspondance. Un ministre de la police reçoit un de ses indicateurs habituels qu’il paie pour ses informations. Ce jour-là, l’homme n’a pas grand chose à lui raconter et s’entend donc dire qu’il ne sera pas payé pour cette fois. Alors le pauvre informateur s’écrit :
« Monseigneur, il faut bien que je vive ! » Et notre ministre de lui répondre : « Je n’en vois pas la nécessité" .

Alors, à quelques semaines de l’élection présidentielle, j’aimerais que certains candidats arrêtent de nous mettre en garde contre ces hordes d’immigrés « qui viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes » et je me permettrai de rappeler à tous qu’en France, en 2022, 7 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire pour vivre, soit 10% de la population française.

Liberté / Egalité… Fraternité ? Quand les cours de la bourse seront stabilisés.


Les chroniques sont aussi à lire


    Nuage.
    Tomber de l’armoire.
    Les animaux malades de la peste… et du reste.

Les fichiers sonores et les textes mis à disposition sont soumis aux règles de distribution et de partage suivantes des licences Creative Commons :

Logo Creative Commons BY NC ND
Logo Creative Commons

/BY : attribution / NC : non commercial / ND : partage dans les mêmes conditions /




Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Une fois publié, pour effacer ou modifier votre message : contact@balado-gazette.fr